SEL de Terre en Corrèze: Pourquoi ?

SEL de Terre en Corrèze: Pourquoi ?

Pour rejoindre près de chez soi l’Alliance Mondiale pour la Liberté des Semences

Déclaration pour la Liberté des Semences

1 Les Semences sont à la source de la vie, elles sont l’aspiration profonde de la vie à s’exprimer, à se renouveler, à se multiplier, à évoluer en perpétuelle liberté.
2 Les Semences sont l’incarnation de la diversité bio-culturelle. Elles contiennent des millions d’années d’évolution biologique et culturelle, et le potentiel de millénaires de développement.
3 La Liberté des Semences est le droit d’exister de chaque forme de vie, et la base de la protection de la biodiversité.
4 La Liberté des Semences est le droit d’exister de chaque agriculteur et de chaque producteur. La liberté des agriculteurs de conserver, d’échanger, de faire évoluer, de cultiver, de vendre leur graines est au cœur de la liberté des semences. Quand cette liberté leur est ôtée, les cultivateurs se retrouvent piégés dans une spirale de l’endettement qui, dans certains cas extrêmes, les mène au suicide.
5 La Liberté des Semences est la base de la liberté de l’alimentation, étant donné qu’elle est le premier maillon de la chaîne de l’alimentation.
6 La Liberté des Semences est menacée par les brevets qui génèrent des monopoles sur les graines et rend illégal l’échange et la conservation de celles-ci par les agriculteurs. Les brevets sur les semences sont moralement et écologiquement injustifiés car les brevets sont des droits exclusifs sur les innovations. Une graine n’est pas une invention, la vie n’est pas une invention.
7 La Liberté des Semences de cultures diverses est menacée par la bio-piraterie et le dépôt sous brevets du savoir indigène et de la bio-diversité. La bio-piraterie n’est pas une innovation, c’est du vol.
8 La Liberté des Semences est menacée par l’ingénierie génétique de graines qui contaminent nos fermes, mettant ainsi fin à la possibilité d’une alimentation non génétiquement modifiée pour tous.
9 La Liberté des Semences est menacée par la transformation délibérée des graines, faisant d’une ressource auto-génératrice un produit breveté. Le cas le plus extrême de graine non renouvelable étant la technologie dite Terminator Technology développée dans le but de créer des graines stériles.
10 Nous nous engageons à défendre la Liberté des Semences ainsi que la liberté d’évoluer pour différentes espèces ; et la liberté pour les communautés humaines de revendiquer que les graines libres de droits soient bien commun.

A cette fin, nous conserverons des graines.
Nous créerons des banques de graines communautaires.
Nous ne reconnaîtrons aucune loi qui fasse illégitimement d’une graine la propriété d’une société.
Nous ferons cesser les brevets sur les semences.

Vandana Shiva

Voir: Vidéo de Vandana Shiva 5:31   ou  Jardiniers Levez-Vous: Nos petites graines d’espoir

S.E.L. veut dire «Système d’Échange Local» et Terre pour:

  • Multiplier et partager autrement les produits de la terre.
  • Échanger des savoirs, des outils, des produits pour la Terre. 
  • Travailler et se nourrir de la Terre .
  • Transformer, nous et nos territoires.
  • Connaître et protéger la nature, notre Terre…

« L’esprit du S.E.L. de Terre » c’est:

  •   échanger autrement et librement,
  •   privilégier le lien plutôt que le bien,
  •   valoriser les produits, les savoirs, les savoir-faire,
  •   encourager la responsabilité de chacun par la coopération, la solidarité et la réciprocité multilatérale,
  •   respecter l’homme, sa santé, son bien-être : je produis sur ma terre des produits sains,
  •   respecter toute vie végétale : je proscris les produits phytosanitaires, la pharmacie du jardinier naturel est composée d’ortie, de prêle, de consoude, de fougère…,
  •  respecter toute vie animale dans mon terrain : oiseaux, crapauds …,
  •  respecter l’eau de pluie et du sol,
  •  respecter la fertilité de la terre,
  •  respecter les aides venant de la nature: je respecte les insectes auxiliaires fort utiles comme la coccinelle…,
  •  rechercher et partager les conseils de production naturelle.

C’est une association dont les membres échangent entre eux des services, des savoirs et des biens. Les échanges sont mesurés dans une unité autre que les euros, dans le désir d’évoluer vers plus de citoyenneté et de solidarité: les unités utilisées sont les « Ravis ». Pour certains, notre S.E.L. de Terre permet de suivre un cours de jardinage, de donner un coup de main ou d’échanger, « vendre ou donner autrement » des produits de leur terre,  des graines et des plants qui réussissent. Pour d’autres, notre S.E.L. permet de ne pas perdre les surplus de leur production en les proposant à des personnes engagées à consommer localement. Les transactions ou les dons, se font dans des points relais, dans un cadre convivial. Ce  S.E.L. répond à un choix de vie, une envie de se positionner, de résister au système dominant, une manière d’être actif dans la transition alimentaire de notre époqu

Les commentaires sont clos.