Suite au saccage d’un verger, rappel de notre position contre les pesticides

Suite au saccage d’un verger, rappel de notre position contre les pesticides

Le Conseil d’Administration de CORREZE environnement a pris connaissance, par la presse de la destruction systématique de plus d’un demi hectare de verger sur la commune de Concèze.

Notre association a toujours condamné les actes de vandalisme, quels qu’ils soient, particulièrement ceux dirigés contre un outil de travail. Il nous semble nécessaire de laisser la gendarmerie faire son travail avant tout raccourci polémique ou injurieux.

Nous tenons à rappeler que CORREZE environnement, agréée pour la protection de l’environnement, agit dans l’intérêt général, en utilisant, à visage découvert, les moyens démocratiques et légaux disponibles, en privilégiant le travail en réseau, le partenariat et les actions positives.

Sur la question de l’utilisation des pesticides, notre position est simple et s’appuie sur le danger avéré de ceux-ci, tant sur les milieux que sur les hommes. Le colloque du 23janvier 2014 ,auquel nous avons participé, co organisé par la Chambre régionale d’Agriculture, les services de l’Etat et le Conseil Régional s’est conclu avec Monsieur jean Marc Meynard, Directeur de recherche à l’INRA et grand témoin de la journée, (conclusion téléchargeable en entier sur le site de la chambre régionale d’agriculture), il a avancé l’idée que  » Mettre en avant, comme aujourd’hui, l’importance des questions de santé et d’environnement, oblige à re-réfléchir l’ensemble du système social autant que technique. » Il n’y a donc pas un responsable unique à pointer mais un vrai travail de « déverrouillage » pour collectivement se réorganiser autrement dans le long terme, pour le bien de tous. Ses propos que nous partageons ne laissent aucune ambiguïté sur l’attitude à avoir et le chemin à suivre…

Le Bureau de CORREZE environnement

Communiqué de presse du 2 juin 2014
Contact William Mazerm 0621918304

Les commentaires sont clos.

Projet réalisé avec le soutien de :